Texte AlternatifDS Smith Ă©tend son programme PACE aux biens industriels
Lancé il y a quatre ans pour les produits de grande consommation par le groupe DS Smith, le programme PACE (Performance, Assurance, Constance et Environnement) est aujourd’hui en cours de déploiement pour les biens industriels. Le concept se veut rupturiste. Il propose aux clients, non plus de payer pour le grammage d’un carton, mais pour ses performances. «L’idée est clairement de mieux contrôler le process de production de l’emballage et d’offrir un contrôle qualité adapté pour proposer une solution qui réponde le mieux aux caractéristiques du produit», explique Armand Chaigne, Directeur de la Business Unit Marchés Industriels.

Texte AlternatifLes Ă©quipes DS Smith pourront s’appuyer sur le retour d’expĂ©rience acquis sur les produits de grande consommation pour poursuivre leurs travaux sur les emballages industriels. Lors de cette première phase, l’objectif a Ă©tĂ© d’ajuster les paramètres liĂ©s Ă  la pression verticale ou encore ceux de la qualitĂ© de l’impression tout en rĂ©duisant la quantitĂ© de matière en entrĂ©e. «Pour les emballages industriels, les paramètres sont diffĂ©rents : ici les poids ne sont pas les mĂŞmes (on va au-delĂ  du kg/m²) et les forces exercĂ©es sur les emballages carton plus importantes. Sans compter l’aspect sĂ©curitĂ© des opĂ©rateurs client Ă  prendre en compte», ajoute Armand Chaigne. Avec PACE, les bureaux d’étude DS Smith ne parlent plus que du besoin client et de la performance produit. «Nous sommes passĂ©s d’une obligation de moyens Ă  une obligation de rĂ©sultats, un choix que l’on assume complĂ©tement», ajoute Vincent Renaudie, directeur design & innovation de DS Smith. Une stratĂ©gie gagnante tant sur le plan Ă©conomique qu’environnementale qui porte ses fruits puisque le cartonnier annonce afficher dĂ©sormais le plus bas taux de dĂ©fauts par million du secteur.

Extrait de la revue n° 652 - Novembre 2020. Reproduction interdite sauf accord écrit d'Emballage Digest ou mention du support