Texte AlternatifL’idée, lancée par AMC Innova, division scientifique et technique du groupe espagnol AMC Juices, avait pour vocation la mise au point de bouteilles de jus intégrant les déchets de sa production afin d’entrer dans une véritable économie circulaire. A l’appui de ce projet européen, AMC Innova a collaboré avec plusieurs partenaires dont le centre technique Aititp, l’enseigne de distribution Eroski, OWS pour les tests de certification et TEO, fabricant slovène de moules. En France, Plastipolis s’est fait le relais du projet auprès de la filière plastique et emballage, au salon e-Cosmetic 360 les 12 et 13 octobre derniers.

Texte Alternatif«Le programme a permis de valider la biodĂ©gradabilitĂ© du matĂ©riau en compost industriel mais aussi de mener des Ă©tudes conso sur l’acceptabilitĂ© des emballages intĂ©grant cet additif qui se sont rĂ©vĂ©lĂ©es très encourageantes», explique Sylvie Charrel, chargĂ©e de projets plastique chez Plastipolis. IntĂ©grĂ©e Ă  hauteur de 10 Ă  15% avec du PLA par extrusion, la poudre d’agrumes donne un aspect marron Ă  l’emballage final et une lĂ©gère odeur caramel. Des essais sont en cours pour tester l’ajout de pigments naturels Ă  ces emballages pour amĂ©liorer leur rendu esthĂ©tique. Autre avantage : l’introduction de ces fibres d’agrumes permet de rĂ©duire le prix de revient de l’emballage, le PLA Ă©tant un matĂ©riau assez onĂ©reux. En phase finale, des tests d’interaction contenant/contenu sont en cours et permettront de valider dĂ©finitivement le projet.

Extrait de la revue n° 652 - Novembre 2020. Reproduction interdite sauf accord écrit d'Emballage Digest ou mention du support