Texte Alternatif

Cette aide financière, opĂ©rĂ©e par l’Ademe*, sera apportĂ©e pendant un an, pour plus de 295 400 tonnes de rĂ©sines recyclĂ©es. Objectif : soutenir les recycleurs et rĂ©gĂ©nĂ©rateurs de plastiques doublement fragilisĂ©s par la crise sanitaire Ă  la Covid-19 qui a engendrĂ© une chute des commandes et l’effondrement concomitant du cours du pĂ©trole depuis mi-2019 creusant un Ă©cart de prix entre les matières recyclĂ©es et les rĂ©sines plastiques vierges.

Le dispositif, qui concerne 60 entreprises bénéficiaires – représentant la quasi-totalité de la capacité de régénération de plastiques en France, essentiellement des TPE et PME – a aussi pour ambition de maintenir et renforcer la capacité industrielle de recyclage des plastiques afin d’atteindre l’objectif fixé dans la loi AGEC, de tendre vers 100% de plastique recyclé en France d'ici 2025.

Le soutien apportĂ© Ă  la vente de ces matières plastiques recyclĂ©es (MPR) se base sur un prĂ©visionnel de vente sur une annĂ©e et sera versĂ© en deux temps : aide de 30% Ă  la notification du contrat, solde Ă  la fin de contrat sur prĂ©sentation de justificatifs des ventes rĂ©alisĂ©es.

A noter, le soutien à l’économie circulaire des plastiques sera poursuivi et amplifié en 2021 par un renforcement du dispositif de l’ADEME – ORPLAST (Objectif Recyclage PLASTiques) qui visera à favoriser le développement des activités industrielles de recyclage des plastiques en accompagnant l’adaptation des outils productifs à la préparation de matières plastique recyclées et à l’intégration des matières plastiques recyclées dans la production de produits en plastique.

*les appels Ă  candidature sont Ă  consulter sur le lien suivant : https://agirpourlatransition.ademe.fr/entreprises/

Reproduction interdite sauf accord Ă©crit d'Emballage Digest ou mention du support