Texte Alternatif

Dans le cadre de cette stratégie, la société biopharmaceutique annonce un accord avec le façonnier Fareva pour le conditionnement de son futur vaccin CVnCov, dont la commercialisation est attendue pour l’été 2021. L’entreprise française mettra à disposition ses deux sites de Val-de-Reuil et de Pau pour le remplissage des flacons de vaccin.

Le site de Fareva à Val-de-Reuil compte plus de 500 employés et se consacre à la fabrication de principes pharmaceutiques actifs (API) stériles et de formes de dosage finies stériles (par exemple, flacons lyophilisés, seringues et ampoules préremplies). Au cours des dix dernières années, Fareva a investi plus de 80 millions d'euros dans ce site et a créé 250 emplois.

Quant au site de Pau, acquis plus récemment au groupe Pierre Fabre, il emploie plus de 250 employés et est dédié à la fabrication de produits biologiques et d'API à haute teneur en substances actives, y compris les produits lyophilisés.

«Cet accord s’inscrit dans la stratégie de Fareva qui consiste à investir de manière significative dans les domaines de la fabrication de produits stériles, élargissant ainsi notre offre technologique», a déclaré Alexandre Bastit, vice-président des ventes EMEA Pharma chez Fareva.

Reproduction interdite sauf accord écrit d'Emballage Digest ou mention du support