Texte AlternatifCe lancement concerne l’offre fruits et légumes de sa MDD Marque Repère sous la gamme Panier du Primeur, commercialisée depuis 2019. En plus de vouloir proposer des fruits et légumes cultivés de manière plus responsable (97% du tonnage annuel sont issus de filières tracées et durables ou certifiées Haute Valeur Environnementale et 58% d’origine France), E. Leclerc a choisi de les emballer de façon plus vertueuse. Premier essai avec son portefeuille d’agrumes venus d’Espagne. Une vingtaine de références bio et conventionnelles (oranges, clémentines, mandarines, citrons et pomelos) sont désormais commercialisées dans un sachet papier recyclable labellisé FSC avec une fenêtre en fibres naturelles de bambou. Un choix qui permet une économie de 250 tonnes de plastique sur un an rien que pour son offre agrumes, selon l’enseigne. La même démarche est déclinée sur toute la gamme des Pommes de terre Bio Village soit une économie estimée à 33 tonnes de plastique par an. Un choix qui fait suite à d’autres initiatives de E. Leclerc ces derniers mois pour supprimer, dès que faire se peut, le plastique de son rayon primeur. Ainsi, en 2019, l’emballage des Poireaux Bio Village est passé d’un sachet plastique à un simple ruban, soit une économie de 2 tonnes de plastique sur un an. Même démarche sur le Radis Noir, le Chou rouge, le Melon, les Courges Butternut, le Concombre, le Potimarron et le Céleri rave Bio Village. Les Bananes Bio Village vont progressivement passer en ruban, pour une économie de 36 tonnes de plastique sur une année. Pour d’autres références, comme les tomates Panier du Primeur issues d’une filière HVE, le choix s’est orienté vers une barquette en carton, soit une économie de 60 tonnes de plastique sur une année. Un nouveau format également étendu à ses Pommes Panier du Primeur dès le début de l’année 2021, soit une économie de 17 tonnes de plastique sur 1 an. Dans certaines régions, des tests sont réalisés avec des étuis carton pour remplacer le plastique sur les Avocats Bio Village (avec une économie de 4 tonnes de plastique par an). Avant d’être prochainement étendu à toute la France.
Fournisseur : CMSA

Extrait de la revue n° 653/654 - Décembre 2020/Janvier 2021. Reproduction interdite sauf accord écrit d'Emballage Digest ou mention du support