Texte Alternatif

Dans ce contexte, Bormioli Pharma annonce l’ouverture d’un nouveau centre de recherche sur le verre au siège de l'Institut des matériaux pour l'électronique et le magnétisme (IMEM) - Conseil national de la recherche (CNR), un point de référence pour la recherche nationale et internationale en science des matériaux.

Texte AlternatifDans les nouveaux laboratoires, le groupe italien effectuera des analyses sophistiquées sur les caractéristiques chimico-physiques de ses flacons en verre et encouragera des programmes de recherche pour identifier des formulations alternatives et des traitements de surface spéciaux.

«Avec ce projet, nous avons pour ambition de créer un centre d'excellence pour l'innovation dans le domaine des contenants en verre pour les médicaments à haute valeur thérapeutique», a déclaré Andrea Lodetti, pdg de Bormioli Pharma. «Nous pourrons ainsi inverser le paradigme dans lequel le fournisseur d'emballages n'intervient qu'à la fin du processus de développement de nouvelles formulations, en apportant notre contribution dès les premières étapes des essais cliniques».

Dans les prochains mois, Bormioli Pharma et le CNR financeront également une bourse de doctorat pour le développement d'une nouvelle génération de flacons en verre, capables d'offrir des caractéristiques de neutralité chimique, d'absorption des chocs et de flux sur la chaîne de montage supérieures à toute solution d'emballage actuellement sur le marché.

Reproduction interdite sauf accord écrit d'Emballage Digest ou mention du support