Texte AlternatifEnviron 300 000 tonnes de dĂ©chets sont jetĂ©es lors de dĂ©placements extĂ©rieurs, et selon Citeo 9 personnes sur 10 identifient le recyclage et le tri comme une prioritĂ© environnementale : le dĂ©veloppement des bacs de tri devient alors primordial. Avec cet AMI, l’entreprise souhaite consolider les connaissances en vue de solutions Ă  dĂ©ployer sur le territoire, et tracer les tonnes collectĂ©es pour s’assurer de la part effectivement recyclĂ©e. Les rĂ©sultats seront mesurĂ©s et traitĂ©s rĂ©gulièrement, afin de trouver des solutions efficaces pour le tri et le recyclage dans les espaces publics. Depuis le 27 janvier dernier, les entitĂ©s publiques compĂ©tentes ou encore les entreprises privĂ©es sont invitĂ©es Ă  venir poser leur pierre Ă  l’édifice. «L'urgence, c'est de pouvoir trier partout oĂą l'on consomme, pas seulement Ă  son domicile. J'invite tous les acteurs concernĂ©s Ă  candidater», dĂ©clare Jean Hornain, Directeur gĂ©nĂ©ral de Citeo. La date limite de dĂ©pĂ´t de dossier pour la phase 1 est fixĂ©e au 26 avril, les projets des laurĂ©ats annoncĂ©s au mois de juillet seront attendus dans les six mois après leur sĂ©lection et devront ĂŞtre finalisĂ©s les 12 mois suivants. Une seconde phase sera lancĂ©e en juin 2021.

Extrait de la revue n° 655 - Février 2021. Reproduction interdite sauf accord écrit d'Emballage Digest ou mention du support