Texte AlternatifAvec ce sachet qui tient debout, refermable, recyclable, et conditionnĂ© en France Ă  Uzès, Haribo souhaite apporter Ă  la fois plus de praticitĂ© au consommateur et confirmer son engagement Ă  promouvoir une offre responsable. Mais cette innovation a aussi pour objectif de rĂ©duire de 20% le plastique de ses emballages d’ici 2025. Depuis 2018, Haribo a dĂ©jĂ  travaillĂ© Ă  diminuer la hauteur des sachets pour Ă©conomiser ainsi 10 tonnes de plastique en deux ans. Le fabricant indique ainsi que ce sachet mono-matĂ©riau en polyĂ©thylène recyclable a un impact carbone Ă©nergĂ©tique deux fois moindre qu’une composition conventionnelle type PET/PE. Une fois triĂ© et recyclĂ©, le doypack permet notamment la fabrication de bâches d’agriculture, de sacs poubelles et de sacs de terreau. Autre nouveautĂ© : le nouveau sachet est dĂ©sormais dotĂ© d’un système de fermeture par zip, qui permet Ă  l’utilisateur d’ouvrir et de fermer leur sachet sans risque de perte de fraĂ®cheur des bonbons, de le transporter facilement et de le poser sans risque d’éparpillement sur une table. DĂ©ployĂ©s dans les boutiques Haribo depuis juillet 2020 et en GMS depuis fin dĂ©cembre, les premiers rĂ©sultats sont très encourageants selon Haribo. D’ici 2022, l’ensemble de l’offre doypack de la marque passera au PE mono-matĂ©riau, ce qui concernera huit rĂ©fĂ©rences : Dragibus Doypack, Tagada Pink, Tagada Red, et Gamme XL Promo.

* Le doypack pourra être recyclé dans les communes progressivement concernées par l’extension et l’harmonisation du système de collecte et de tris des déchets d’emballage, devant s’appliquer à l’ensemble de la population française d’ici 2022.

Extrait de la revue n° 655 - Février 2021. Reproduction interdite sauf accord écrit d'Emballage Digest ou mention du support