Texte AlternatifSelon le cabinet Future Market Insights (1), les emballages en sachets ont représenté un chiffre d’affaires global de 8 milliards de dollars en 2019, en croissance de 6% jusqu’en 2027, avec un focus particulier porté par les fabricants sur les marchés cosmétiques et pharmaceutiques, qui sont les plus lucratifs. La consommation nomade stimule le conditionnement en sachet unique pour la praticité et l’observance des patients, mais aussi relever les défis liés à une durée de conservation courte, ou avoir des emballages à l’épreuve des enfants et adaptés aux personnes âgées.

La vogue du sachet monodose
En plein centre de la Cosmetic Valley, Ă  MarbouĂ© au sud de Chartres (Eure-et-Loir), Sicofor est spĂ©cialisĂ© dans la fabrication de sachets destinĂ©s aux secteurs de la cosmĂ©tique et des complĂ©ments alimentaires. «MalgrĂ© la crise sanitaire, les ventes se maintiennent grâce au e-commerce et aux lingettes individuelles», souligne Alexandre Pivin, son responsable commercial France. Sur le marchĂ© de l’échantillonnage, la tendance est au sachet monodose Ă  la vente, en divers formats, pour rĂ©pondre aux nouvelles tendances de consommation : lingettes individuelles, masques visage en tissu ou coton bio…, mais aussi au sachet stick allongĂ© avec option possible d’une attache europĂ©enne pour une mise en rayon simple et efficace. «Parmi les Ă©volutions, on nous demande de plus en plus de garantir la recyclabilitĂ© du contenant Ă  l’aide de matĂ©riaux recyclables ou biodĂ©gradables», pointe-t-il. Une affaire compliquĂ©e si l’on en juge par les nombreuses investigations dĂ©jĂ  menĂ©es par Sicofor et par ses fournisseurs pour remplacer la barrière aluminium qui compose habituellement le matĂ©riau du sachet. Celle-ci est gage de conservation contre l’humiditĂ© et les UV. Dans ses investigations, Sicofor travaille sur des complexes mono-matĂ©riau, avec trois, voire quatre couches. «Nous avons lancĂ© des compatibilitĂ©s sur une dizaine de formules cosmĂ©tiques, mais jusqu’ici les propriĂ©tĂ©s barrières se rĂ©vèlent encore infĂ©rieures Ă  l’aluminium», note-t-il.

(1) Source: Etude “Sachet Packaging Market” – Future Market Insights (Royaume-Uni) - 12/07/2019.

Extrait de la revue n° 655 - Février 2021. Reproduction interdite sauf accord écrit d'Emballage Digest ou mention du support