La pandémie a certes un impact à la baisse sur les ventes, mais contrebalancée par l’intérêt des consommateurs envers les emballages souples, avec un design attrayant et pratique. Par conséquent, les emballages de produits frais devraient dépasser la valeur du marché de 1,9 milliard de dollars d’ici 2030. Avec une tendance à la hausse des applications d’emballages visant les viandes, volailles, fruits de mer, produits laitiers et produits frais, liées au potentiel de protection contre les micro-organismes. En parallèle, les films en polyéthylène téréphtalate (PET) représenteront 33% de la valeur du marché d’ici 2030. Les films multicouches refermables devraient croître à un taux de croissance annuel cumulatif de 3,2%, pour dépasser les films monocouches d’ici la fin 2020.
(Packaging Strategies, 21 janvier 2021)

Extrait de la revue n° 655 - Février 2021. Reproduction interdite sauf accord écrit d'Emballage Digest ou mention du support