Texte AlternatifDes chiffres qui confirment sa place prépondérante au sein de la filière forêt-bois, à rapprocher au chiffre d’affaires du secteur de la construction bois (1,9 milliard d’euros). L’emballage bois est aussi une industrie pourvoyeuse d’emplois. 860 entreprises fabriquent et réparent des emballages en bois, soit 17 400 emplois directs sur toute la France. Concernant la production, en 2019, 1,1 milliard d’emballages légers et 128 millions de palettes ont été commercialisés.

Texte AlternatifL'industrie des emballages en bois lĂ©ger, en particulier, regroupe 45 entreprises de fabrication rĂ©alisant 389 M€ de CA, en progression de 2,5% par an depuis 2015. 91% des clients français sont Ă  moins de 100 km du lieu de production de l’emballage. Si l’industrie agroalimentaire reste le client historique des fabricants notamment pour les fromages et les fruits et lĂ©gumes, les artisans des mĂ©tiers de bouche voient leur part augmenter. Quant au secteur de l’emballage industriel et de la caisserie, avec une production très souvent associĂ©e Ă  des services logistiques, il affiche un chiffre d’affaires de 413 millions d’euros. Pour assurer cette production, l’industrie consomme 513 000 m3 de grumes, 1,8 million m3 de sciages et 175 000 m3 d’autres approvisionnements, qui sont des produits bois dĂ©jĂ  transformĂ©s : dĂ©s en bois moulĂ©s, panneaux de contreplaquĂ©s, OSB… Enfin, pour la filière palettes/caisses-palettes, 645 entreprises de fabrication et de reconditionnement de palettes sont actives en France pour un CA de 842 M€ et 12 000 emplois actifs.

Texte AlternatifEn termes de commercialisation, les emballages en bois sont prĂ©sents sur tous les secteurs d’activitĂ©s industriels, dont 46% sur l’industrie manufacturière et 34% sur l’industrie agro- alimentaire. La France reste le marchĂ© destinataire majoritaire des emballages en bois produits puisque la quasi-totalitĂ© des emballages (83%) est vendue en France Ă  moins de 300 km du lieu de production des emballages. Le PĂ´le Emballage Bois rappelle ainsi les avantages du matĂ©riau bois : issu d’une ressource renouvelable gĂ©rĂ©e durablement, il est recyclable, rĂ©utilisable et rĂ©parable. Son approvisionnement est rĂ©alisĂ© Ă  partir de circuits courts et ses process de fabrication sont peu Ă©nergivores.



*Etude réalisée sur la base de 351 répondants représentant plus de 70% du volume de production des trois secteurs d’activité.

Extrait de la revue n° 655 - Février 2021. Reproduction interdite sauf accord écrit d'Emballage Digest ou mention du support