Texte Alternatif

«L’objectif est de sensibiliser les consommateurs au tri des bouteilles en plastique 100% recyclables. En échange de leur contribution, des bouteilles vides en PET, ils se voient offrir un bon d’achat», explique la société.

Aujourd’hui en France, à peine plus d’une bouteille sur deux est recyclée selon Citeo, soit une perte de 400 000 tonnes de PET non revalorisées. La matière est pourtant essentielle pour l’unité de recyclage de la SGT qui s’inscrit dans une démarche «bottle-to-bottle».

«En développant ce service de collecte des bouteilles plastiques pour qu’elles soient réintroduites dans la fabrication de nouvelles préformes, la SGR répond à ses engagements de valorisation du PET», précise Frédéric Mignot, Président du groupe SGT/SGR. «Actuellement en phase de pilote, cette machine de collecte de bouteilles en PET de la marque Ecobox pourra être déployée sur d’autres sites afin d’assurer une plus large couverture géographique», poursuit-il.

Créée en 2018 et installée sur le site de Chalon-sur-Saône, la SGR possède une ligne de régénération en Europe permettant d’obtenir un PET recyclé de qualité premium. L’entreprise envisage de produire 12 000 tonnes de RPET/an. Pour atteindre ses objectifs et ceux fixés par la directive européenne 2019/904 qui impose l'incorporation d'au moins 25% de plastique recyclé à partir de 2025, la SGR a donc tout intérêt à inciter à la collecte des bouteilles plastiques. Cette première machine de collecte devrait fournir 1 tonne de paillettes de PET par mois, soit l’équivalent de 2,29 tonnes de CO2 économisées* (source Citeo).

«Outre l’impact environnemental, la machine Ecobox permet également de mettre en place une logistique en circuit court où la matière récupérée servira à fabriquer de nouvelles bouteilles en France, dynamisant à la fois le recyclage et les emplois locaux», indique SGR. Une notion chère à l’entreprise familiale SGT/SGR qui emploie, actuellement, 180 salariés sur ces deux sites en Loire-Atlantique et en Saône-et-Loire.

* Ces économies sont réalisées au stade de la production de la matière recyclée versus le PET vierge.

Reproduction interdite sauf accord Ă©crit d'Emballage Digest ou mention du support