Texte Alternatif

Alors que les achats en ligne et le tĂ©lĂ©travail depuis un an ont fait exploser le volume des dĂ©chets domestiques, près de 30% des Français observent une nette augmentation du volume de dĂ©chets recyclables produit par leur foyer depuis le dĂ©but de la crise sanitaire. En effet, plus d’un Français sur deux (53%) dĂ©clare avoir augmentĂ© la frĂ©quence de ses achats en ligne, et 29% des personnes interrogĂ©es affirment recycler davantage d’emballages e-commerce. RĂ©sultat : plus de la moitiĂ© des mĂ©nages français (61%) estiment manquer de place dans leurs poubelles de recyclage. Par ailleurs, les confinements successifs ont compliquĂ© les transports de matĂ©riaux et ralenti la collecte des dĂ©chets ainsi que le fonctionnement de nombreux centres de tri Ă  travers le territoire.

Texte Alternatif

Si 80% des Français interrogés se disent préoccupés par l’impact environnemental de leur surplus de déchets, force est de constater que plus de la moitié d’entre eux (54%) s’estiment mal informés sur les bonnes pratiques de tri. En outre, plus de 7 personnes sur 10 affirment qu’il est urgent de mieux informer et sensibiliser la population sur les bons gestes à adopter en matière de tri des déchets.

«Avec les emballages qui s’accumulent dans nos foyers se pose la question centrale des bonnes pratiques à adopter en matière de recyclage. Bien que soucieux de l’environnement, les Français s’estiment insatisfaits du manque de clarté ou du peu d’information disponible sur le sujet du tri. Certes de réels efforts ont été entrepris mais l’étude révèle qu’il y a un encore un important travail de sensibilisation au tri, au recyclage et à la réduction des déchets à poursuivre», commente Mike Harrison, Directeur Europe du Sud de DS Smith Recycling.

* Enquête OnePoll menée auprès de 1000 consommateurs français représentatifs et réalisée entre le 24 et 26 février 2021.

Reproduction interdite sauf accord Ă©crit d'Emballage Digest ou mention du support