Si les panĂ©listes sont d’avis que les bouchons attachĂ©s contribuent Ă  donner une image plus Ă©cologique aux bouteilles en plastique, ils estiment qu’un bouchon doit garantir, avant tout, la sĂ©curitĂ© du produit et sa facilitĂ© d’utilisation. Un rappel Ă  l’ordre Ă  « une rĂ©alitĂ© du terrain » basique et pragmatique. Mais sans grande surprise pour les fabricants de bouchons solidaires qui s’attèlent depuis plusieurs mois, voire annĂ©es pour certains, Ă  optimiser la gestuelle familière de la bouteille plastique. Bouchons Ă  clipser ou Ă  vis, bouchons sport, etc. les modèles ne cessent de gagner en performance depuis la fameuse et pionnière bouteille Cristaline commercialisĂ©e dès 2016.

L’article 6 de cette nouvelle directive européenne 2019/904 SUP aura eu le mérite d’accélérer les investissements du côté des outils de production, afin de se préparer à l’échéance 2024. Et les bouteilles plastiques ne sont pas les seules concernées. Dans le secteur des briques alimentaires, Tetra Pak vient ainsi d’annoncer l’extension de son site de bouchage de Châteaubriant et sa transition vers la production de bouchons solidaires d’ici 2024. Une enveloppe de 100 millions d’euros sera ainsi déployée entre 2021 et 2023 pour accompagner cette mutation. Avec à la clé, la création d’au moins 30 nouveaux postes. Une note positive en ces temps moroses…

*Enquêté réalisée par Ales Research auprès de 3200 européens âgés de plus de 18 ans entre juin et septembre 2020.

Extrait de la revue n° 659 - Juin 2021. Reproduction interdite sauf accord écrit d'Emballage Digest ou mention du support