Texte AlternatifAvec un marché mondial estimé à 22,71 milliards de dollars en croissance de 6% par an jusqu’en 2027* selon Data Bridge Market Research, l’administration de médicaments par spray nasal est un secteur dynamique. Parmi les principaux facteurs de croissance, il y a le développement des cas de rhinite allergique, amplifiée par la pollution, affectant les voies respiratoires. Il existe déjà une offre diverse de sprays nasaux dédiés aux soins de rhinites allergiques, décongestionnants et soins salines.

Un marché dynamique
Texte AlternatifLe spray nasal est le conditionnement de choix du laboratoire auvergnat Vitrobio Pharma pour le traitement de la rhino-sinusite et des maux de gorge d’origine virale avec plusieurs laboratoires de santé grand public partenaires, notamment Humer, Bouchara-Recordati ou encore UPSA. L’actualité vient aussi des Etats-Unis : en juin dernier, la FDA a homologué le premier spray nasal antihistaminique en vente libre, Astepro® Allergy Nasal Spray de Bayer, pour le soulagement des allergies. La croissance est aussi entretenue par la demande de produits naturels sans conservateur, comme la nouvelle gamme Sterimar contre le rhume et la sinusite sous forme de spray destinée à toute la famille (hygiène et confort du nez, nez bouché, …). Sans oublier les applications liées à la Covid-19 avec le lancement du Previd Nasal Spray des Laboratoires Axamed en mai dernier. Il s’agit d’un film absorbant préventif appliqué sur la muqueuse nasale pour empêcher le contact avec les virus.

Extrait de la revue n° 660 - Juillet/Août 2021. Reproduction interdite sauf accord écrit d'Emballage Digest ou mention du support