Texte Alternatif

Destiné aux professionnels du transport, Oleo100 offre une alternative aux carburants fossiles avec une performance et un coût équivalents à ceux du gazole. Il permet une réduction immédiate de 60% des émissions de CO2 des véhicules, jusqu’à 80% des émissions de particules fines tout en restant 100% biodégradable, sans changement majeur au sein des flottes. Par ce choix, VPK France pourra diviser par deux ses émissions de carbone, soit une économie annuelle estimée à environ 2 000 tonnes. Une économie significative au vu des émissions de la flotte, à l'échelle du groupe européen, estimées à environ 47 000 tonnes par an.

Texte Alternatif«Il n’y pas une seule solution miracle à la substitution des énergies fossiles mais plusieurs et nous pensons que les biocarburants en font partie. Les enjeux de la transition écologique nécessitent une approche pragmatique et rapide. En passant à l’Oleo100 pour près de 40% de notre flotte, nous savons que nous allons dans la bonne direction et nous sommes ravis de dire que ce partenariat nous aide à atteindre nos objectifs de développement durable en aidant à protéger la planète pour les générations actuelles et futures», commente affirme Philippe Tran, Directeur Général de VPK France.

Texte Alternatif

Cette participation s’inscrit dans la stratégie de transition énergétique initiée par le Groupe Blondel pour un transport toujours plus respectueux de l’environnement. «Je considère que notre croissance récente impose une exemplarité à l’égard de la société civile, il est de notre responsabilité de nous engager notamment à l’égard de l’environnement», a conclu Grégoire Blondel, Président du groupe.

Reproduction interdite sauf accord Ă©crit d'Emballage Digest ou mention du support