Texte AlternatifAvec OPC-UA, Minebea Intec participe au déploiement du pesage connecté
Des processus plus rentables et plus flexibles, tel est le principal objectif de l’industrie 4.0 et de l’Internet industriel des objets (IIOT). OPC-UA pose, dans ce cadre, les conditions nécessaires et fournit une base de langage commune pour tous les systèmes et installations. En ce qui concerne plus particulièrement la technologie de pesage, douze des principaux fabricants mondiaux dans ce domaine ont récemment défini leur propre spécification complémentaire OPC UA, avec le soutien de la Verband Deutscher Maschinen- und Anlagenbau (association allemande des constructeurs de machines et d’installations, VDMA) et de l’Institut für Steuerungstechnik der Werkzeugmaschinen und Fertigungseinrichtungen (institut des technologies de commande des machines-outils et des installations de fabrication, ISW) de l’Université de Stuttgart.

Texte AlternatifMinebea Intec, l’un des fabricants de technologies de pesage et d’inspection industrielles, a pris part de façon significative Ă  l’élaboration de cette spĂ©cification complĂ©mentaire OPC UA relative Ă  la technologie de pesage (norme VDMA 40200: 2020-06). Janine Nickel, Product Manager Weighing Electronics chez Minebea Intec, souligne combien la dĂ©finition de cette spĂ©cification complĂ©mentaire OPC UA Ă©tait vaste et complexe : «les processus de pesage font partie intĂ©grante de nombreuses Ă©tapes de la production, de la rĂ©ception et du stockage temporaire des matières premières au conditionnement et Ă  l’expĂ©dition des produits finis, en passant par la production des marchandises en elle-mĂŞme. Quel que soit le secteur industriel, de nombreux systèmes de pesage et balances sont gĂ©nĂ©ralement utilisĂ©s, ceux-ci pouvant ĂŞtre automatisĂ©s ou non, enregistrant des classes de poids très diffĂ©rentes et devant respecter des prĂ©cisions dĂ©finies».

Dans ce cadre, Minebea Intec a dĂ©veloppĂ© une solution dĂ©jĂ  disponible qui permet en peu d’efforts de mettre l’équipement de pesage existant Ă  niveau afin qu’il soit conforme Ă  la nouvelle norme. Cette solution logicielle miOPC ; peut soit ĂŞtre installĂ©e en tant que serveur OPC-UA sur un PC existant reliĂ© au rĂ©seau, soit ĂŞtre reliĂ©e de manière dĂ©centralisĂ©e Ă  la balance correspondante via un simple mini PC. La connexion Ă  la balance peut se faire via Ethernet TCP/IP ou via l’interface sĂ©rie RS232 existante. Le serveur OPC-UA applique sans problème les protocoles internes existants tels que XBPI, de façon Ă  ce que mĂŞme les balances dĂ©jĂ  installĂ©es puissent Ă©galement ĂŞtre très facilement mises Ă  niveau, pour se conformer Ă  la spĂ©cification complĂ©mentaire OPC-UA relative Ă  la technologie de pesage. «Sur cette base, il est possible de concevoir facilement divers systèmes de pesage, avec un Ă©change de donnĂ©es, tous systèmes d’exploitation confondus, garanti entre les balances et les systèmes supĂ©rieurs, jusqu’au niveau ERP ou MES. «En matière de technologie de pesage, Minebea Intec crĂ©e ainsi les conditions idĂ©ales pour une transition efficace vers la prochaine phase de l’industrie 4.0.», ajoute Janine Nickel.

Extrait de la revue n° 661 - Septembre 2021. Reproduction interdite sauf accord écrit d'Emballage Digest ou mention du support