Texte AlternatifElle permet d’innover depuis quatre ans pour créer les emballages fonctionnels biosourcés de demain. Et plus précisément pour préparer et mettre en œuvre la matière ligno-cellulosique et produire des matériaux structurés par fractionnement et arrangement organisé de ces fractions. Sont également étudiées la mise en forme de ces matériaux par de nouvelles technologies, et une version humide pour de nouveaux usages. Enfin, est dévelopée la fonctionnalisation des objets 3D pour garantir des propriétés barrière.

Extrait de la revue n° 662 - Octobre 2021. Reproduction interdite sauf accord écrit d'Emballage Digest ou mention du support