Se pose donc la question suivante : « quel est le juste emballage ? ». Pour les plus « extrĂ©mistes », c’est celui qui n’existe pas, rĂ©pondront-ils, prĂ´nant sa disparition mĂŞme. Le problème n’est pourtant pas si simple. Faut-il rappeler que si l’emballage s’est dĂ©veloppĂ© et perdure, c’est justement pour ses fonctionnalitĂ©s de protection et de conservation du produit. Des propriĂ©tĂ©s essentielles, Ă  l’heure oĂą l’on fait chasse au gaspillage alimentaire.

Dans sa dernière note, le CNE rappelait encore une fois, tel un mantra : la part de l’impact environnemental de l’emballage au sein du produit emballĂ© ne reprĂ©sente que de 5 Ă  8% de l’impact total du produit. Ainsi, les dĂ©chets d’emballages mĂ©nagers reprĂ©sentent moins de 20% en poids des ordures mĂ©nagères.

Pour aider les industriels dans leur quĂŞte de ce packaging « idĂ©al », le prochain salon Prod&Pack Ă  Lyon consacre un espace dĂ©diĂ© au sujet. Un espace immersif autour du Juste Emballage sera proposĂ© aux visiteurs pour retrouver les dernières innovations concernant le cycle de vie d’un produit emballĂ©. Le rĂ©emploi y sera particulièrement mis en avant. A cet effet, 600 m² seront dĂ©diĂ©s Ă  la « Re-use Packaging Line », espace de dĂ©monstration industrielle autour de l’emballage rĂ©employable. Pour vous accompagner dans ce dĂ©dale de nouveautĂ©s, la rĂ©daction vous propose dans ce numĂ©ro, une avant-première du salon par exposant. Bonne lecture !

Extrait de la revue n° 662 - Octobre 2021. Reproduction interdite sauf accord écrit d'Emballage Digest ou mention du support