Texte Alternatif

«En réduisant notre recours aux combustibles fossiles par le passage à l’énergie renouvelable, l'usine de Kirkniemi s’inscrit comme une partie intégrante de la solution au changement climatique. Comme l’ont souligné les négociations de la prochaine conférence des Nations unies sur le changement climatique (COP26), nous devons collectivement intensifier l’action climatique, et ces investissements sont essentiels pour modifier la trajectoire de nos émissions et notre dépendance à l’égard des combustibles fossiles», explique Martti Savelainen, directeur de l'usine.

L’investissement permettra de mettre en place les équipements nécessaires pour recevoir, stocker et manipuler la biomasse ligneuse, comme l’écorce, la sciure et les copeaux de bois utilisés pour la production de biocarburants.

Le projet, dont l’achèvement est prévu au début de l’année 2023, permettra à Sappi de rapprocher de ses objectifs pour 2025, à savoir la réduction de 25% de ses émissions de gaz à effet de serre (catégories 1 et 2) et à porter à 50% la part des énergies renouvelables en Europe par rapport à 2019.

Reproduction interdite sauf accord Ă©crit d'Emballage Digest ou mention du support