Texte Alternatif

Les trois partenaires se sont engagés à respecter cinq objectifs clés dans ce nouveau concept cosmétique : «refuser les options non respectueuses de l’environnement, repenser le coffret cosmétique, réduire le poids de l’emballage, réutiliser et recycler», expliquent-ils.

Le fabricant d’emballages Eviosys, qui fournit le coffret métal, a adapté son produit originel pour qu'il s'harmonise avec l'insert fabriqué à base de champignons et les flacons en verre de Verescence. Les coffrets fabriqués à partir de métal recyclé peuvent être conservés et réutilisés pendant des décennies pour d’autres utilisations domestiques, assurant ainsi la circularité de la démarche. À la fin du cycle de vie du produit, 100% de la matière utilisée est recyclée pour former un nouveau métal sans aucune perte de qualité.

Quant à l'emballage mushroom® de Grown.Bio, il est fabriqué uniquement à partir de mycélium – la structure de la racine des champignons et de sous-produit agricole. Il se définit comme naturel et carbone négatif, celui-ci pouvant être émietté et mélangé à de la terre pour servir de fertilisant.

De son côté, Verescence profite de ce projet pour présenter sa nouvelle gamme de haute parfumerie CARA, disponible avec un nouveau col à vis standard (GPI 15 400), offrant la possibilité au consommateur de recharger le flacon à domicile ou en magasin. La gamme comprend également des flacons mini-formats pour le Parfum (spray, roll-on), le Soin (huile, spray fixant) et le Maquillage premium (correcteur de teint, gloss, ombre à paupières crème). Enfin, depuis septembre 2021, tous les standards de La Collection Verescence sont produits avec 20% de PCR.

Reproduction interdite sauf accord écrit d'Emballage Digest ou mention du support