Texte Alternatif

«Le marché de l’emballage souple se tourne vers des solutions durables à base de papier pour répondre à la volonté du consommateur de disposer urgemment d’alternatives sans plastique», explique Frank Jacobs, Market Intel & Senior Product Manager. «Avec la nouvelle technologie Titon, Xeikon propose une solution durable pour toute une palette de nouvelles applications venant soutenir les marques, les designers et les imprimeurs qui souhaitent développer le recours à des emballages de produits alimentaires à base de papier».

Titon exploite l’essentiel de la technologie Xeikon du toner sec qui, du fait de l’absence de composants liquides (migration), constitue la technologie du numérique la mieux adaptée au contact alimentaire, même quand la principale barrière fonctionnelle est constituée par du papier. Attendu que le toner est aussi totalement inodore et insipide, il n’affectera pas l’expérience client lors de la consommation du produit. Grâce à ces caractéristiques essentielles, le toner Titon est parfaitement adapté à une large gamme d’applications avec contact alimentaire direct ou indirect. Celui-ci offre une résistance aux marques et à la rayure, à l’eau, à la lumière solaire, aux températures élevées et à tout un ensemble de produits chimiques liquides, sans qu’aucun type de couche protectrice (laquage ou contrecollage) soit nécessaire. Une de ses caractéristiques essentielles concerne sa capacité à résister aux températures de thermoscellage, qui peuvent atteindre 220 à 260 °C, un paramètre crucial pour conserver l’intégrité de l’emballage et protéger le produit.

«Avec cette évolution vers une impression d’emballages à base de papier, la demande de technologie d’impression devient plus stricte en termes de qualité alimentaire sans barrière fonctionnelle plastique ou contrecollage plastique pour protéger l’impression elle-même», précise Frank Jacobs.
Un avantage qui se répercute sur le taux de rendement synthétique (TRS) de l’ensemble de l’opération d’impression numérique, car laquage et contrecollage exigent un temps d’exécution supplémentaire et génèrent davantage de déchets au sein du processus. De plus, les vernis aqueux utilisés pour obtenir une qualité alimentaire s’assortissent d’une maintenance importante, ce qui réduit le temps de disponibilité pour la production.

Le premier modèle de presse numérique à intégrer la technologie Titon sera la Xeikon Cx500t, une nouvelle venue de la gamme Cheetah.

Reproduction interdite sauf accord écrit d'Emballage Digest ou mention du support