Texte Alternatif

Texte AlternatifLa transaction est décrite comme une opportunité, par Nicolas Kerbellec (photo) – président fondateur d’Olnica – de renforcer la viabilité de l’entreprise, en s’appuyant sur le groupe Socomore, fort de 330 salariés dont 50 collaborateurs en R&D et un CA de 80 M€ en 2022.
«Ce projet est un accélérateur de croissance car il va nous permettre de nous positionner sur des marchés à l’international qui ne nous étaient pas accessibles du fait de notre taille. Olnica va clairement renforcer sa viabilité vis-à-vis de ses clients et développer une excellence opérationnelle», a-t-il indiqué.

Texte Alternatif

Forte de sa technologie de traceurs moléculaires à code unique, Olnica conserve son nom, ses équipes, ses locaux à Rennes et sa pleine activité dans la sécurisation des marques. Au travers de cette acquisition, Socomore se dote ainsi d’une filiale axée sur la traçabilité et la «Brand Protection». Olnica continuera à accompagner ses clients pour la mise en place de solutions de traçabilité adaptées à leurs besoins.

Dans le cadre de cette intégration, Nathalie Vigouroux déjà directrice d’une Business Unit du groupe Socomore devient la directrice générale de la filiale Olnica Trace SAS, nouvelle filiale du groupe. Quant à Nicolas Kerbellec, il prend le poste de directeur des opérations et de l’innovation.

Reproduction interdite sauf accord Ă©crit d'Emballage Digest ou mention du support