Texte Alternatif

Plasticlean a mis au point un procĂ©dĂ© industriel innovant qui assure un nettoyage intensif et efficient des films de maraĂźchage les plus souillĂ©s, en vue de leur recyclage. La ligne comprend une Ă©tape de broyage, de lavage et de sĂ©chage, puis de conditionnement des flocons en balle filmĂ©e. Le recyclage de ces plastiques usagĂ©s rĂ©duit ainsi l’utilisation de matiĂšre vierge et les impacts sur l’environnement. C’est la premiĂšre unitĂ© française de recyclage spĂ©cifiquement conçue pour rĂ©gĂ©nĂ©rer cette catĂ©gorie de films plastiques agricoles.

Ce projet pilote devrait ĂȘtre dupliquĂ© dans d’autres pays europĂ©ens, gros utilisateurs de films plastiques en cultures maraĂźchĂšres. Les films de paillage sont largement utilisĂ©s en cultures maraĂźchĂšres du fait de leur utilitĂ© technique (accĂ©lĂ©ration de la maturitĂ© des plantes, lutte contre les mauvaises herbes) et environnementale (Ă©conomie d’eau, diminution du recours aux produits phytopharmaceutiques). Lors de leur enlĂšvement au champ, ces films, de faible Ă©paisseur et en contact avec le sol, prĂ©sentent un taux de souillure en moyenne de 66 %, du fait d’un taux d’humiditĂ© Ă©levĂ© et de la prĂ©sence de terre, de sable et de vĂ©gĂ©taux.

Texte Alternatif

Plasticlean produira des plastiques recyclĂ©s Ă  base de PEBD, qui se prĂ©sentent sous forme de flocons, conditionnĂ©s en balles houssĂ©es. Ces matiĂšres recyclĂ©es pourront ĂȘtre directement compressĂ©es ou extrudĂ©es par des plasturgistes. Compte tenu de leur extrĂȘme puretĂ©, elles pourront ĂȘtre incorporĂ©es lors de la production de films plastiques neufs. «Plasticlean reprĂ©sente un investissement de 4,3 millions d’euros et la crĂ©ation de 10 emplois au dĂ©marrage ; l’unitĂ© devrait entrer en production en fĂ©vrier 2023 et atteindre une production de 3 500 tonnes de matiĂšres plastiques secondaires en 2023», commente Jacques Benaize, directeur financier du groupe Calvet.

A.D.I.VALOR et ses actionnaires ont engagĂ© un programme ambitieux de crĂ©ation en France de 4 unitĂ©s de recyclage d’emballages et plastiques agricoles en 2022 et 2023 pour augmenter et relocaliser les capacitĂ©s de recyclage sur le territoire national. Le choix de l’implantation de l’unitĂ©Ì Ă  Vendargues aux environs de Montpellier prend en compte le principe de proximitĂ© : elle est localisĂ©e au carrefour des deux zones principales de production maraĂźchĂšre du sud de la France.

Reproduction interdite sauf accord Ă©crit d'Emballage Digest ou mention du support