Texte AlternatifTrès impliqués dans le projet, les élus locaux et régionaux ont montré leur soutien en participant à hauteur de 1,5 M€ à l’enveloppe totale. Tandis que France Relance a pour sa part injecté 750 000 € dans le projet. Menés par le promoteur lyonnais et familial MPlusM, les travaux devraient s’achever au printemps 2023. «Be One se définit comme notre nouveau pôle d’excellence à Oyonnax. Il permettra à nos équipes de transformer des idées en solutions, qui améliorent le quotidien des consommateurs», a commenté Marc Prieur, président Aptar Beauty+Home.

Un site fédérateur orienté vers une production sur-mesure
Texte AlternatifBe One réunira en un seul lieu les cinq sites actuellement essaimés sur la communauté d’agglomération d’Oyonnax ainsi que leurs 460 salariés. «Cette réunification de tous les savoir-faire permettra sans conteste une meilleure compétitivité et un gain de temps indéniable pour livrer plus rapidement nos clients», annonce Graziella Lenepveu, directrice programme Be One. Cette centralisation sera, en effet, l’occasion pour Aptar d’optimiser ses flux et process de fabrication entre ses trois principaux pôles d’activité, à savoir l’injection (64 presses de 35 à 500 tonnes), la décoration (trois équipements de décor et de vernis) et l’assemblage (36 lignes). 20% du parc de presses sera à cette occasion renouvelé en faveur de modèles électriques plus économes et silencieux. Côté assemblage, des lignes plus flexibles et agiles viendront équiper Be One. Quant aux lignes de métallisation, elles seront connectées à des auxiliaires qui éviteront tout rejet de gaz et la récupération des calories pour chauffer le site. L’ensemble de ces équipements – nouvelles presses et périphériques de production – représente un investissement de 10 M€ sur les 42 M€ annoncés.

«Nous sommes très fiers de continuer Ă  promouvoir le Made in France et de contribuer Ă  la balance excĂ©dentaire française en cosmĂ©tique», se rĂ©jouit Xavier Susterac, prĂ©sident d’Aptar Beauty+Home EMEA. Et d’ajouter : «les demandes en produits personnalisĂ©s s’accĂ©lèrent en beautĂ©. Dans le domaine du «custom», les besoins en Ă©quipements varient très vite, selon les applications et les pièces demandĂ©es. Nous avons, pour cela, des machines polyvalentes capables de crĂ©er des pièces et des designs très variĂ©s, mais Ă©galement des Ă©quipements spĂ©cifiques aux produits des clients». Pour Aptar, le luxe de demain sera responsable, innovant et durable. Et passera par la personnalisation des produits cosmĂ©tiques. «Pour faire d’Aptar Beauty+Home le leader du custom, la cross-fertilisation est essentielle. Que ce soit avec nos partenaires en formulation ou avec les autres sites de notre groupe. A l’instar d’Aptar Pharma ou encore d’Aptar Reboul près d’Annecy spĂ©cialiste des rouges Ă  lèvres, qui ont des expertises uniques et inspirantes», a indiquĂ© Florence Muh, directrice du dĂ©veloppement beautĂ© EMEA chez Aptar Beauty+Home.

Empreinte environnementale réduite
Avec Be One, Aptar a souhaité une usine vertueuse affichant une faible empreinte environnementale. En effet, le site de 25 000 m² (sur 75 000 m² de terrain) économisera 45% d’énergie et réduira ses émissions CO2 de 58% grâce à la récupération de la chaleur et à l’arrêt du transport intersites déployé jusqu’alors. «Nous avons investi notamment dans le recyclage des circuits de chaleur de nos processus internes pour une consommation directe de notre bâtiment, la mise en place d’un système de veille automatisée pour améliorer notre performance énergétique et de nouveaux moyens de production moins énergivores», partage Jean-Charles de Ligne, directeur des opérations, Aptar Oyonnax. Fort de 40% d’espaces verts sur place, le site a déjà obtenu les certifications LEED v4 niveau Silver, premier site français à recevoir cette distinction valorisant les architectures écologiques et à haute performance, et Biodivercity, premier label international pour la prise en compte de la biodiversité dans les projets immobiliers de construction et de rénovation.

Quatre mois après la pose de la première pierre du site Be One, Aptar réunissait le 7 avril dernier l’ensemble des salariés lors d’une cérémonie de plantation du premier arbre, précédée par deux tables rondes autour de Be One et du luxe durable. «Un acte symbolique fort pour les équipes, nos partenaires et nos clients. Be One est l’un des plus importants projets menés par le groupe», a commenté Stephan Tenda, pdg du groupe Aptar. Au total, ce sont 300 arbres de Haute-Savoie, du Jura ou encore de l’Ain qui seront plantés autour de Be One.

Extrait de la revue n° 667 - Avril 2022. Reproduction interdite sauf accord écrit d'Emballage Digest ou mention du support