Texte AlternatifTexte AlternatifDans cette prise de conscience écologique, les plastiques biosourcés suscitent de plus en plus l’intérêt des plasturgistes, des scientifiques et des fabricants soucieux de l’environnement. En effet, les recherches se multiplient pour rendre possible et surtout rentable la production de ces plastiques « nouvelle génération ». Et la marge de progression s’avère importante. En 2019, on estimait à 359 millions de tonnes la production de pétro-plastiques contre 2 millions de tonnes de plastiques biosourcés dans le monde. Ces derniers représentant à peine 0,6% du marché*.